Arrêter de crier sur ses enfants, c'est possible !

Publié le 16 Mai 2016

Arrêter de crier sur ses enfants, c'est possible !

- Crier ne sert à rien, ça ne fait qu'aggraver la situation

- Je ne peux pas toujours contrôler le comportement de mes enfants, mais je peux contrôler le mien : j'ai le choix de crier ou pas.

- Les paroles positives engendrent un comportement positif

- Accueillir les émotions en réduisant au maximum notre flux verbal permet d'éviter les crises. Ne surtout pas nier ou minimiser ce que l’enfant exprime, et nommer ce sentiment.

- Elever ses enfants ne suppose pas la perfection, mais la progression. les erreurs sont inévitables. Ce sont les actions correctrices et les leçons qui importent le plus pour qu’elles se reproduisent le moins possible.

- Reconnaitre les symptômes physiques qui accompagnent les cris est essentiel : prendre conscience des signes qui annoncent un cri : mains moites, coeur qui bat plus vite, le ton qui monte… aide à désamorcer la crise et les automatismes de défense

- Le recul est un outil puissant : L’auteure conseille d’utiliser la formule « au moins » pour relativiser : « il a renversé le bol de lait ; au moins ce n’est pas la bouteille ! »

- L’enfant est une personne. Comme moi, les enfants ont des sentiments et n’aiment pas qu’on leur crie dessus.

Arrêter de crier sur ses enfants, c'est possible !

Pour approfondir, nous vous proposons la lecture de ce livre :

Rédigé par Ecole Alfitra

Publié dans #article sur la parentalité

Repost 0
Commenter cet article

Aliya Z 24/05/2016 17:30

Et arrêter de crier sur ses frères aussi ?
Car si il y a une solution, je suis preneuse !